Devenir bénévole

Il existe mille manières de contribuer à une éducation de qualité pour les enfants malgaches. Vous pouvez par exemple offrir du temps à cette belle cause et devenir bénévole d’Au-delà des montagnes.

Vous êtes ?

Vous aimez le digital, le monde de l’entreprise et les levées de fonds ? L’aventure de la communication et du mécénat est faite pour vous.

Vous êtes enseignement, médecin, spécialiste en éco-construction ou en agroécologie ? Vous avez tout simplement des idées, un réseau, du temps libre… et envie de les mettre au service d’une belle cause, d’actions concrètes, au sein d’une équipe engagée ? Rejoignez notre réseau de bénévoles, en France ou à Madagascar.

Ce qu’Au-delà des montagnes peut vous apporter :

  • Participer à une action collective utile auprès des enfants isolés
  • Acquérir de l’expérience mais aussi des compétences nouvelles
  • Un enrichissement et un épanouissement personnels grâce à une expérience qui valorise le contact humain

LES ENGAGEMENTS DE L'ASSOCIATION

Le village d’Ambodivoara s’engage, à titre gracieux, à mettre un logement en brique rouge, composé d’un salon et de deux chambres à la disposition du bénévole.

LES ENGAGEMENTS DU BÉNÉVOLE

Il s’engage également à respecter l’identité, la religion et la culture des habitants.

Le bénévole s’engage à payer lui-même son visa, son assurance rapatriement, son billet d’avion jusqu’à Nosy-Be ou Antananarivo, ses frais de transport jusqu’à Befandriana (environ 25€), éventuellement sa nuit d’hôtel en fonction de l’arrivée de son avion et ses frais sur place (nourriture, savon, etc.)

Il est déconseillé d’apporter des cadeaux sans consulter au préalable l’association concernant les besoins réelles sur place.

LES CONDITIONS DU BÉNÉVOLAT

Au-delà des montagnes alerte sur les conditions de vie et de travail rudimentaires à Ambodivoara et Antanagnambo. Les 5h de marche pour accéder à ces deux villages nécessitent une bonne condition physique.

En raison de leur éloignement, du temps de vol entre la France et Madagascar et de taxi-brousse et de la quantité de travail qu’il reste à faire dans les écoles de ces deux villages, il est souhaitable que le bénévole s’engage pour une durée minimum de 1 mois.

Le bénévole doit être en mesure de vivre sans internet (notamment dans le village d’Ambodivoara), sans eau courante, avec des toilettes sèches et une douche au seau d’eau.

Le bénévole doit être doté d’une réelle ouverture d’esprit, d’une forte capacité d’adaptation et d’un sens relationnel avéré.

La maîtrise du malgache est un réel atout.

REJOIGNEZ-NOUS